"Corruptions actives et passives, concussions, détournements de fonds publics, harcèlement moral, faux et usage de faux, agressions psychiques et physiques, atteinte à la dignité humaine, trafics ou consommations de produits stupéfiants [...] et autres abus de pouvoirs, sont des délits et crimes commis par des fonctionnaires de l'État rémunérés avec les impôts des citoyens."

 

FABRICE R. LUCIANI